Varennes et Cie Equijustice echangepartie
26 juin 2020

En mode «solutions» : l'échange direct entre les parties

Médiation citoyenne
Équijustice - Médiation citoyenne Varennes

Le nouveau propriétaire d’une maison veut procéder à d’importantes rénovations. Le terrain lui appartient, à l’exception d’une partie de celui-ci, en copropriété avec son voisin. Ce dernier a concocté un projet pour l’espace commun qu’il souhaite lui présenter. Il est convaincu que son voisin sera ravi de l’idée.

Malheureusement pour lui, son voisin ne lui laisse même pas le temps de finir sa présentation qu’il rejette l’idée sous prétexte qu’il en a plein les bras avec ses rénovations.

La relation entre les voisins s’envenime à tel point que l’un d’eux porte plainte auprès des policiers après qu’ils eurent échangé des insultes qui ont conduit à des menaces à peine voilées.

En présence des deux hommes, les policiers suggèrent de faire appel à la médiation citoyenne. L’un d’eux offre de communiquer avec Équijustice Rive Sud, membre du réseau de médiation citoyenne afin de s’informer de la démarche. Satisfaits des explications des deux médiateurs, les voisins acceptent de participer. Après les rencontres préparatoires individuelles avec chacun d’entre eux, les voisins sont prêts à un échange en personne, en présence des médiateurs.  

Tout en tenant compte des thèmes ou des attentes mentionnés par les voisins, chacun sera invité à présenter leur vision de la situation, les conséquences vécues, les émotions ressenties et leurs questionnements. C’est ainsi qu’ils pourront envisager de trouver une solution concrète à leur différend.

Durant la rencontre, les médiateurs s’assureront du respect des propos des parties envers l’un et l’autre. Ils proposeront que les parties utilisent le « je » pour exprimer leurs émotions, de laisser l’autre s’exprimer librement et d’éviter les menaces et propos déplacés. Ces règles sont essentielles à la bonne marche de l’échange surtout si le conflit a de l’âge. Dans le cas où l’atmosphère d’échange devait se détériorer, les médiateurs ont le devoir de l’interrompre.

Les parties en cause peuvent également demander de s’entretenir en privé avec les médiateurs. Ces derniers doivent offrir à l’autre partie la même occasion. L’entente qui pourrait intervenir entre les parties peut être écrite ou verbale, au choix des personnes. Les deux parties en présence ici ont convenu que l’espace commun sera aménagé, mais après que les rénovations du nouveau propriétaire auront été réalisées.

À moins d’une demande de la part des parties, le rôle du médiateur se termine après la médiation. Il n’est pas prévu de faire un suivi sur l’accord afin de vérifier si le conflit a été résolu.

Pour information supplémentaire ou pour faire appel à la médiation citoyenne à Verchères, Contrecoeur et Varennes, il suffit de laisser un message sur la boîte vocale au 514-358-7249.

Varennes et cie equijustice2

Réseau de justice réparatrice et de médiation citoyenne 
www.equijustice.ca


Le Varennes & cie est rendu possible grâce à la contribution de l'équipe d'agence Caza!

Laissez-nous vos commentaires... On aime vous entendre!

Varennes & Cie accorde une importance majeure au contenu des textes publiés sur sa tribune mais n’est pas responsable des erreurs de français de leurs auteurs.