mosaique retrospective
24 avril 2019

Dévoilement d’une mosaïque rétrospective des députés de la circonscription

actualités
Varennes & Cie

La conférence de presse sur le dévoilement de la mosaïque représentant les députés ayant siégé dans la circonscription depuis 1792 s’est déroulée au Novo Centre de Varennes le jeudi 18 avril en présence de plusieurs invités de marque.

Parmi les ex-députés, madame Sana Hassainia, députée de Verchères —Les Patriotes entre 2011 et 2015, monsieur Luc Malo, député du Bloc Québécois de 2006 à 2011, monsieur Pierre Nantel, l’actuel député de Longueuil —Saint-Hubert, auparavant député de Longueuil —Pierre-Boucher, de 2011 à 2015, de Stéphane Bergeron, député du Bloc Québécois, de 1993 à 2005, et bien sûr du député actuel, monsieur Xavier Barsalou-Duval, initiateur du projet.

« L’idée de concevoir cette œuvre historique m’est venue de monsieur Stéphane Bergeron qui en avait présenté une semblable alors qu’il était député de Verchères à l’Assemblée nationale. À l’instar des municipalités et des villes qui affichent dans leurs locaux, leurs anciens maires et conseillers, je me suis dit que ça devait aussi être fait pour les ex-députés de notre circonscription. J’ai la chance d’être leur successeur, et cela représente pour moi une façon de reconnaitre leur travail et leur contribution. »

La mosaïque est aussi accompagnée d’un dépliant portant sur l’histoire de la circonscription de Pierre-Boucher —Les Patriotes — Verchères. « Vous constaterez que le dépliant porte non seulement sur les anciens députés, mais aussi sur l’ensemble de la circonscription, car il règne dans la population une certaine confusion concernant ses limites exactes. Avec un côté éducation populaire et un aspect de renforcement du sentiment d’appartenance et de fierté, nous faisons donc d’une pierre deux coups. Le dépliant sera distribué dans les établissements de la circonscription qui en feront la demande, les sociétés d’Histoire et les lieux touristiques, par exemple », s’est exprimé monsieur Barsalou-Duval.

L’œuvre témoigne de l’histoire et du patrimoine politique de la circonscription au travers des nombreux redécoupages électoraux qu’elle a subis depuis les débuts du parlementarisme canadien en 1792. À l’origine, la circonscription portait le nom de Surrey, qui a ensuite été changé en celui de Verchères. Fait à noter, Boucherville faisait alors partie du comté de Kent, qui est devenu plus tard le comté de Chambly. Mentionnons que le Parti canadien avait la faveur populaire à l’époque, succès qui s’est poursuivi lorsque celui-ci est devenu le Parti patriote en 1827. Autre fait intéressant, la circonscription a envoyé un député Antiunioniste au Parlement en 1841 et son représentant a voté contre le projet de confédération en 1865.


le Varennes & cie est rendu possible grâce à la contribution de l'équipe d'agence Caza!

 

Laissez-nous vos commentaires... On aime vous entendre!

Varennes & Cie accorde une importance majeure au contenu des textes publiés sur sa tribune mais n’est pas responsable des erreurs de français de leurs auteurs.