rupixen com Q59HmzK38eQ unsplash
19 février 2020

Annonce d’une 2e cohorte pour les entreprises manufacturières qui veulent augmenter leurs exportations via le commerce électronique

actualités
MRC Marguerite-D'Youville

La MRC de Marguerite-D’Youville, en partenariat avec le gouvernement du Québec et le Mouvement Desjardins, annonce un appel de candidatures pour la formation d’une deuxième cohorte qui donnera, à des entreprises manufacturières, la possibilité d’augmenter leurs exportations grâce au commerce électronique.

Les résultats obtenus auprès des organisations ayant participé à la première cohorte ont démontré que le commerce électronique offre de belles opportunités pour les entreprises manufacturières qui veulent accroître leurs ventes en ligne sur les marchés hors Québec. L’ensemble des entreprises qui ont été accompagnées par l’agence Generation eCom, spécialisée en commerce électronique, ont réussi à hausser leurs ventes en ligne ainsi qu’à améliorer leurs connaissances et leur efficacité sur les principales places de marché telles qu’Amazon, eBay, Alibaba, etc. qui évoluent continuellement.

Le programme permet d’obtenir 25 heures de coaching personnalisé pour effectuer une évaluation du potentiel de vente à l’export via le commerce électronique, une analyse des produits offrant les meilleurs perspectives, ainsi qu’un plan d’action spécifique pour réaliser une stratégie efficace pour augmenter les ventes en ligne. Pour plus d’informations, visitez le www.margueritedyouville.ca/ecommerce/ ou écrivez-nous au dev.econo@margueritedyouville.ca.

varennes Et cie ecommerce mrc
Photo prise lors d’un déjeuner d’échange d’expertise entre des entreprises manufacturières de la MRC qui exportent grâce au commerce électronique. Entreprises participantes : Tundra International, Supplément Aromatik, Distribution Morissette, Novatech, Labplas, Dermolab, Pur Nectar et Generation eCom.


Le Varennes & cie est rendu possible grâce à la contribution de l'équipe d'agence Caza!

Laissez-nous vos commentaires... On aime vous entendre!

Varennes & Cie accorde une importance majeure au contenu des textes publiés sur sa tribune mais n’est pas responsable des erreurs de français de leurs auteurs.